le forum Cagiva 125 cm3 : la supercity une moto de passion


Bienvenue sur le forum de passionnés
de SuperCity et de cagiva en général http://www.cagiva-team.fr/forum/viewtopic.php?f=77&t=71!





    Préparation Moteur 2T Pour Circuit

    Partagez

    cfouq
    Moderateur
    Moderateur

    Masculin
    Nombre de messages : 5610
    Age : 47
    Localisation : 43 haute-loire
    Date d'inscription : 12/12/2006

    Feuille de personnage
    Modèle: cagiva planet

    Re: Préparation Moteur 2T Pour Circuit

    Message par cfouq le Dim 20 Juil 2008, 4:03 pm

    http://membres.multimania.fr/mat47/preparation.htm

    ça bug dés fois donc
    Spoiler:

    Preparation

    La préparation moteur

    ------------------------

    Ces techniques serviront ici de base pour une future préparation. Attention,

    ces techniques sont réservées à un usage sur terrain privé puisque vous ne respecterez plus la législation.....

    Le moteur 2 temps ( tout moteur de 50cm3 : mob , 50 a boite, scoot) :

    Sans reprendre ici toute la théorie sur le fonctionnement du moteur 2 temps,

    pour aborder la préparation moteur, il est souhaitable de bien en comprendre le fonctionnement.


    On peut dissocier en 3 parties le moteur 2 temps :

    ---------------------------------------------------

    - Le bas-moteur ( ou carter pompe )
    - Le haut-moteur
    - L’échappement.

    Ces 3 parties ont une interaction et c'est l'équilibre entre tous ces éléments qui rend le moteur performant.

    La particularité de ce moteur, c'est l'utilisation du carter pompe.

    Lorsque le piston remonte,

    celui-ci crée une dépression dans le carter moteur,

    aspirant ainsi les gaz frais.

    Il faut savoir qu'il existe plusieurs types d'admission.

    Tous les moteurs de la nouvelle génération utilisent l'admission à clapet.

    Les gaz frais pénètrent dans le carter moteur et lorsque le piston redescend,

    ceux-ci sont précomprimés. En même temps,

    il se passe des choses au-dessus du piston

    Tout d'abord les gaz précédemment comprimés dans la chambre de combustion sont enflammés par la bougie.

    Le piston est violemment repoussé dès l'ouverture de la lumière d’échappement.

    Les gaz brûlés se détendent dans le pot. Pendant cette phase d'échappement,

    se produit simultanément le transfert de gaz frais du carter moteur au-dessus du piston.

    C'est le moment critique du fonctionnement du 2 temps

    En effet les gaz frais remontent au-dessus du piston pendant l'ouverture de la lumière d'échappement.

    Il y a risque de voir une partie des gaz frais s'échapper avec les gaz brûlés.

    Pour pallier ce problème, le pot d'échappement a des formes très particulières.



    Rôle du pot de détente :

    -------------------------

    Le pot de détente a des formes très particulières,

    avec des volumes et des évolutions de sections très précises.

    Il se compose d'une corne, avec de faibles évolutions de sections,

    puis d'un ou deux cônes divergents, d'une partie cylindrique et d'un contre cône.

    Lorsque les gaz d’échappements se détendent dans le pot, il se crée tout d'abord une onde de dépression,

    cette onde participe à l'extraction des gaz brûlés.

    Cette onde sera réfléchie par le contre cône, et retournera vers le cylindre,

    refouler les gaz frais sortis avec les gaz brûlés dans le cylindre.

    Bien sûr, cela paraît un peu complexe, mais en fait c'est assez simple.

    Lorsque le moteur tourne à un régime donné,

    la lumière d'échappement reste ouverte un certain temps ( quelques millièmes de secondes ).

    Comme la phase transfert des gaz frais au-dessus du piston s’effectue pendant l'ouverture de la lumière d'échappement,


    il y a un risque qu'une partie des gaz frais sortent avec les gaz brûlés.

    On utilise donc l'onde de dépression pour vider le cylindre et le retour de cette onde réfléchi

    par le contre cône pour refouler les gaz frais.

    La longueur de l'échappement tient compte de cet aller/retour.

    Bien sûr cette longueur a été calculée pour un régime donné.

    C'est à dire en dessous et au-dessus de ce régime,

    l'échappement sera désaccordé et ne remplira plus sa fonction.

    Pour cette raison, le moteur 2 temps a une courbe de puissance plutôt pointue avec un faible plage de régime utilisable.
    Bien sûr,

    en plus des phénomènes d'onde, le pot doit maintenir une certaine pression à la sortie du cylindre.

    Pour cette raison, les volumes et le diamètre du tube de fuite ont une importance.

    Le pot d'échappement fait l'objet de recherches constantes et ne cesse d'évoluer,

    car les différentes possibilités sont presque infinies.



    Facteur de puissance :
    -----------------------
    Le couple est conditionné par plusieurs choses :

    - la pression au-dessus des pistons
    - la surface du piston
    - la course du moteur

    Si l'on veut augmenter la puissance tout en respectant les lois,

    on peut déjà écarter ces deux dernières solutions.

    En effet si l'on augmente le diamètre du piston on augmente la cylindrée,

    de même pour la course du moteur.

    Donc pour augmenter le couple,

    il faut augmenter la pression au moment de la combustion.

    Pour ce faire, la première solution consiste à améliorer le remplissage du moteur.

    En effet,

    plus on admet de gaz frais dans le moteur et plus il y a de précomprésion.

    Un diamètre de carburateur plus gros avec un système d'admission adapté permettra d'améliorer le remplissage.

    En augmentant le rapport volumétrique, on augmente cette pression,

    puisque les gaz se détendent dans un volume restreint.

    Autre facteur le régime de rotation, celui-ci est conditionné par les diagrammes, la longueur du pot,

    la section de l'échappement etc.

    Evidement tous ces paramètres doivent être parfaitement maîtrisés. Le bon fonctionnement du moteur,

    c'est le parfait équilibre entre tous ces paramètres.

    C'est à dire la section d'admission, diagramme,

    rapport volumétrique, longueur d'échappement,

    volume de celui-ci, point d'avance à l'allumage etc.

    Que peut-on monter sur quel moteur


    Qu'est-ce qui marche:
    -------------------------

    qu'est-ce qui ne sert à rien :
    -------------------------------


    Vous comprendrez tout dans ce qui va suivre.

    Tout d’abord ce qu’il existe pour nos beaux moteurs :

    Des pots : de tout type de tout prix, ils servent presque tous à optimiser le fonctionnement du moteur à haut régime

    Des carbus : de toutes tailles, ils servent à mieux alimenter le moteur, augmentant ainsi les performances de celui-ci ( attention aux réglages ! » rubrique carburation)

    Des cylindres : de toutes cylindrées, de tout prix, ils servent évidemment à augmenter les performances par des caractéristiques techniques « meilleures » que celle d’origine telle que les diagrames, les transferts, la qualité du revétement … ou encore la cylindrée ( ilégal sur la route ! )

    Des embielages : de conception plus solide que ceux d’origine ils servent à accorder l’embielage à la prépa moteur

    Des embrayages : renforcés, êémes rôles que pour les embielages c’est pour suivre le reste de la prépa

    Des boîtes de vitesses : peu connu et pour cause : ça sert pas à grand chose pour un moteur normal et c’est hyper cher

    Des allumages : inutiles ou presque étant donné la qualité d’origine de ceux des 50 à boîte actuels

    Des poumons : alors là, je sais pas qui est l’imbécile qui a inventé cette merde mais ca ne sert strictement à rien.

    Ca augmente même la conso et les risques de serrage ok.....



    Et évidemment tout les « petits » accessoires comme les accessoires carbu
    ( pipe, filtre à air, clapets, boîte à clapets ),
    les calles : qui je le rappelle placées sous le cylindre servent à augmenter de façon simple les diagrammes moteurs
    ( pour augmenter les watts à haut régime ) il en existe de plusieurs épaisseurs : 0.4, 0.5, 1, 1.5 mn,
    plus on monte plus on pousse les diagrammes hauts



    Que monter et quand et pourquoi et comment:
    --------------------------------------------
    On commence régulièrement une « prépa » par un pot, pour diverser raison : perfs, look, sonorité

    C’est un des seuls changements que je « préconise »
    tout simplement parce qu’il nuit peu à la santé du moteur et est simple à adapter :
    en moyenne + 10 points au gicleur par rapport à l’origine bridé


    Après on peut monter un carbu, 17.5 pour un 50, 19 ou 21 pour un moteur kitté après c’est pour la fantaisie
    C’est un changement qui apporte à tous les niveaux,
    surtout en accelération, couple et reprise
    Mais il faut faire bien attention à bien le régler ok??

    Car au-delà des modifications énormes qu’ils peuvent apporter selon les réglages en termes de performance,

    ils ont un roles très déterminant dans la vie du moteur :

    en effet un moteur bien réglé aura des performances maximums,

    consommera moins et calaminera moins qu’un moteur

    mal réglé dont les problémes peuvent aller rapidement au serrage

    si les réglages sont trop pauvres

    En résumé il vaut mieux avoir une carburation un peu trop riche que trop pauvre

    Bon après le reste vous devez savoir On peut aussi monter un kit

    mais il faut savoir qu’une modif en engendre souvent une autre,

    par exemple : pot + carbu + kit necessite souvent :

    embielage + embrayage renforcé ok.....



    Le moins cher: ah
    ----------------
    La formule éco de la « préparation » c’est : pot ou simple débridage de la machine,

    préparation de la boite à air, et réglage carbu affinés : + 10 points au gicleur si juste débridé,

    + 15 points avec pot, ralenti bien réglé



    Ce qu’en dit la loi :
    -----------------------
    La loi autorise : de se faire scratcher par une voiture quand on est à 45 sur un 50.

    Cool non ? En fait, ne revez pas,

    tout ce qui touche à la prépa est illégal

    Je ne suis totalement contre cette absurdité de bridage de merde

    mais

    je suis pas pour autant pour les machines kittées et tout Comme

    je ne peut pas influer sur votre envie de trafiquer ou pas,

    je ne peux que vous conseiller d’être prudent

    et de ne pas faire trop de bruit quand même

    Ce serait bête de se fair attraper et de devoir casquer ...



    En bref :
    ---------

    En bref il faut savoir que quelque soit votre degré de préparation

    il faut avoir un ensemble logique comme par exemple on ne kitte pas avec un pot ou carbu d’origine

    Il faut aussi penser si le changement que vous souhaitez effectuer en vaut vraiment la peine,
    l’argent,

    le risque Si cela va vraiment vous servir

    C’est pour ça encore que je dis qu’un pot est le meilleur changement que l’on puisse faire,
    car il apporte look,

    sonorité, perfs à la hausse,

    sans trop flinguer le moteur et la consommation .

    Le mécano


    _________________
     le nouveau Forum cagiva 125 http://www.cagiva-team.fr

      La date/heure actuelle est Lun 05 Déc 2016, 3:24 am