le forum Cagiva 125 cm3 : la supercity une moto de passion


Bienvenue sur le forum de passionnés
de SuperCity et de cagiva en général http://www.cagiva-team.fr/forum/viewtopic.php?f=77&t=71!




    Démonter le CTS et la Valve - Auréle

    Partagez

    nilon
    Admin
    Admin

    Masculin
    Nombre de messages: 2740
    Age: 33
    Localisation: Ile de la Reunion
    Date d'inscription: 22/09/2006

    Feuille de personnage
    Modèle: Cagiva SuperCity

    Démonter le CTS et la Valve - Auréle

    Message par nilon le Sam 10 Fév 2007, 12:53 pm

    Voici la bête à coeur ouvert :




    J'ai défait le volant de commande de la valve, et j'ai manoeuvré la valve à la main en faisant tourner l'axe avec une pince : la valve bouge sans problème ... snif, il ne s'agit pas d'un simple grippage.



    Vu que ce n'est pas un pb de grippage, je remonte le pot d'échappement.
    Je démarre la bécanne, et je tourne la poignée des gaz... les cables ne bougent pas. Ce doit être un pb électrique.

    Allons voir du côté de moteur de commande de valve... je défait le réservoir et la place sur le côté, puis je dévisse le cache sur lequel est monté le CDI.
    Voici ce que l'on découvre :



    Au passage, une petite parenthèse concernant le CDI. Voici le mien :



    Apparemment sa ref est : CU2168 5116. Et ma bécanne régule à 11000 tours/min (euh...il faudra que je vérifie, mais ca doit être ça)

    Enfin pour finir un gros plan sur le moteur de valve lui-même :



    J'ai démonté le capuchon cylindrique du moteur de valve ( ci-dessus couleur doré) et à l'intérieur on découvre le rotor,avec des petits balais pour les contacts électriques. Je pensais que ça pouvait être un pb de contact au niveau de ces balais, mais il n'en est rien.

    Alors voici la suite !
    on n'est pas encore à la fin du feuilleton. Disons qu'on vient de passer la page de pub (le week-end).

    Ci-dessous, le démontage du moteur de commande de valve :



    Pour le retirer, il faut commencer par défaire le volant de commande qui se trouve sur l'axe de valve, côté droit de la bécanne. Ensuite, démonter la pièce métallique qui entoure ce volant. On obtient ainsi l'axe de valve nu, et les 2 cables, en provenance du moteur (de valve), qui se terminent sur le cache métallique.

    Ensuite, il faut retirer 2 goupilles qui bloque le moteur sur son support (pièce dorée devant le radiateur, sur la photo 1)

    J'ai déjà procédé àu démontage du stator, et au test des différents éléments du moteur lui-même : balais, bobines, soudures... malheureusement, je n'ai pas de photos.

    Passons à présent à la vérification des engrenages et du potentiomètre de commande...



    Pour ce faire, démonter les 4 ou 5 vis qui retiennent le cache arrière du moteur. Attention au joint. Sur la photo 2, on discerne 2 groupes de fils. Les fils rouge et noir alimente le moteur. +12V sur le rouge, 0V sur le noir et ca tourne dans un sens. On inverse les tensions (le role du boitier de commande de valve) et ça tourne dans l'autre sens.
    Le composant alimenté par les fils bleu, orange et jaune est le potentiomètre. Il permet de donner au boitier de commande l'information de la position de la valve.
    Un potentiomètre, c'est une résistance variable. Entre le bleu et le orange, on a la résistance complète, qui vaut ici R(bleu-orange) = 5 kOhms. Le jaune sépare la résistance en 2 parties complémentaires : R(bleu-jaune) + R(jaune-orange) = R(bleu-orange). Le boitier électronique de commande mesure R(Orange-Jaune) pour connaitre la position de la valve. C'est sur cette information qu'il prend la décision d'inverser ou non la tension aux bornes du moteur.

    Vérifions que le moteur fonctionne correctement, c'est-à-dire qu'il sait tourner dans les 2 sens :



    Pour cela, on va inverser manuellement la tension des fils rouge et noir. On défait délicatement les cosses du boitier de connexion, et on réalise la connexion Rouge-Noir + + autre fil à la masse (le cadre de la bécanne est à la masse)
    Les autres fils restent déconnectés.
    Et la merveilleux : ca tourne dans un sens.

    On fait la connexion rouge-rouge + autre fil à la masse

    Ca tourne dans l'autre sens !

    (Pour ces tests, on aura pris soin de mettre le contact !)

    Conclusion : le moteur fonctionne bien. Il est hors de cause.

    Le CDI est lui aussi hors de cause : il envoi au boitier, via son fil blanc-bleu, le même signal de tension variable qu'à la bobine Haute Tension. Hors la bougie, elle, elle fait des étincelles. Sur ce signal, la boitier doit prendre la décision de faire ouvrir que le régime vaut 7200 tours/min.

    Qu'en pensez-vous, et question Bis : quelqu'un connait-il un boitier de commande d'occase. Je n'arrive pas à en trouver sur le Net.
    Pour info, j'ai contacté le concessionnaire Cagiva. Ca coute 221.16 €...



    Et la voici la happy END !!!!!

    à tous ceux qui ont toujours rêvé de savoir ce qui se cache à l'intérieur du boitier de commande de valve... est-ce qu'on en as pour notre argent pour 220 €... y-a-t-il du composants à la pelle ... peut-on réparé ? ...
    Voici le boitier après 2 heures de rabotage à la ponceuse à bande + cutter + autres outils d'autopsie :



    [size=12]Il s'agit d'un circuit imprimé double face, bourré de composants miniatures et avec un microcontroleur ... le tout est coulé dans une résine bleue très adhérente... il est complètement impossible de mettre à nu le circuit sans arraché des composants... Aucun espoir de réparation possible. Snif.



    Après les derniers tests faits avec fbillard101, je suis resté dubitatif... le moteur de valve etait-il touché également ...??

    Je me suis mis, fin décembre, en quête d'un boitier de commande de valve. C'est pas facile, car sur ebay, il y en avait très peu...en pas en France. En fait, de nombreux vendeur même comme titre CDI alors que sur la photo, c'est pas du tout le CDI, c'est le boitier CTS (et oui, c'est son nom).
    J'ai fini par en trouvé un en angleterre, un boitier de MITO de 1999, à 55 € port compris. Une bonne affaire. Pour info, il se vend des moteur à 50 € (prix mini).



    Après les vacances (bien méritée, car cette histoire me prennait la tête), à mon retour, j'ai découvert le colis dans la boite. Super.

    Tout d'abord, j'ai procédé à la mesure de la résistance entre tous les couples de fils (il y a 7 fils). Je posterai sous peu le résultat, qui permet de diagnostiquer si c'est votre boitier qui est touché, en cas de dysfonctionnement de la valve. Effectivement, il y avait une différence entre mon boitier HS et le nouveau.

    Ensuite, je l'ai monté sur la bécanne. Contact... rien ! Aiiiiie.... Mais peut-être est-ce le stator du moteur n'est pas sur la bonne position (y'en a 3 possible).
    2ème position... rien... ouiiie
    3ème ... YEEESSSS ! Ca marche. Ca fait franchement plaisir de réentendre le cycle de contrôle.

    Dans l'euphorie, je me dis que ca vaut bien un dégrippage complet du système de valve...

    Alors à l'attaque. Qui a dit qu'il n'était pas possible de démonter la valve sans déposer le bloc moteur (le vrai moteur, cette fois) ?

    Eh beh look at this :




    A quoi ca ressemble la valve une fois nettoyée... y'a qu'à demander :



    et puis encore :




    Bon j'ai quand même passé pas mal de temps pour défaire tout ça, et autant pour le remontage. Mais le résultat, c'est qu'elle coulisse sans soucis.

    De toute façon, vue la démultiplication du moteur, le léger grippage de la valve n'est pas dangereux. Par contre, y'a 2 choses susceptibles de faire claquer le boitier de commande de valve :

    - une baignade (ou une grosse pluie => court circuit)
    - le fait de forcer parce que le reglage des cables est mauvais au niveau de la valve.

    A présent, tout marche nickel. Ca fait 2 semaines que j'en profite, et je dois dire que ca révolutionne le comportement de la bécanne !!!!!


    Dernière édition par nilon le Dim 20 Sep 2009, 1:51 pm, édité 1 fois


    _________________
    nouveau tous les cagiva ici

    Nicodemus
    Champion du monde
    Champion du monde

    Masculin
    Nombre de messages: 909
    Age: 26
    Localisation: Braga- Portugal
    Date d'inscription: 10/02/2007

    Feuille de personnage
    Modèle: Cagiva SuperCity

    Re: Démonter le CTS et la Valve - Auréle

    Message par Nicodemus le Sam 14 Avr 2007, 4:11 pm

    faites tres attention a la petite visse serée par un ecrou sur la valve, en devissant, ça regle la descente de la valve, NE JAMAIS DEPASSER LA FLECHE dessinee sur le cote de la valve, ou se trouve les cables. en devissant la valve descend trop, et si elle depasse le trait, elle va toucher le piston et lui arracher les segments!

      La date/heure actuelle est Dim 31 Aoû 2014, 3:14 am